Et 24T de béton.

Une petite livraison est arrivée sur la Bougeotte il y a quelques semaines, 672 bordures de trottoir, soit environ 24 tonnes de béton. Aucune ambition dans le BTP dernièrement, j’ai juste un bateau à préparer. Oui, oui…

Une histoire de navigation et de stabilité

Conçues pour transporter des marchandises lourdes (jusqu’à 350T), les péniches de commerce doivent toujours être chargées ou ballastées pour naviguer correctement. Je veux dire par là : être capable de passer sous les ponts, ne pas se faire trop balayer par le vent et éviter de prendre l’hélice pour un ventilo ! Par ailleurs la question de la stabilité se pose lorsque l’on souhaite accueillir jusqu’à 168 personnes à bord d’un bateau. En imaginant que ces personnes se mettent à guincher toutes du même côté et qu’une bourrasque vienne s’en mêler… Eh bien ça a été calculé ! 🙂

Pour réaliser la Bougeotte, nous sommes partis d’une péniche de commerce totalement vide, donc sur la peau de l’eau. Les tôles utilisées pour l’aménagement représentent un poids non-négligeable mais pas suffisant pour enfoncer la coque dans l’eau. Les palettes de vin et autres victuailles apporteront leur petite contribution mais ne seront pas toujours là. Il a donc fallu trouver une solution pour lester la Bougeotte.

Densité et praticité

Il existe des solutions et des matériaux divers pour cette application. Quel que soit le poids nécessaire il y a toujours intérêt à ce que le volume occupé soit le plus faible. Le choix, en termes de matériaux, se fait donc à partir d’une donnée principale :  la densité. Dans le cas d’une péniche aménagée,  remplir des capacités d’eau aura bien peu d’intérêt, on arrive à des densité bien plus intéressantes avec des matériaux solides genre acier (7,8), ou béton (2,7). Les 2 solutions les plus fameuses : le rail de chemin de fer déclassé et les blocs de béton pleins. Considérant les besoins, le coût, la facilité de manipulation, c’est donc l’option bordures de trottoir que j’ai retenue. Elles sont livrées, 672 pièces d’environ 35kg, qui vient m’aider à les dispatcher !? 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *